• Le temps des réflexions...

    Le souci principal qui nous a conduites à envisager l'arrivée d'un chat est que notre brave Noisette (venue elle aussi de la SPA), bien qu'adorant ses deux maîtresses et répartissant avec un grand art ses qualités entre les attentes de chacune, me suit comme mon ombre dès que je sors d'une pièce, refuse de descendre l'étage avec sa "soeur" pour aller en promenade le temps que je n'ai pas fini de fermer la porte à clé et... dors sur mon lit la nuit. Et pourtant, côté dressage, elle obéit mieux à ma fille et passe son temps à comprendre rapidement et exécuter chaque exercice d'"agility home" qu'elle lui concocte (sauts d'obstacles, montée sur les marches du petit escabeau qui en compte une + la plateforme...). Bref, vous comprenez bien que ma grande se sent un peu délaissée la nuit, au moment où elle a le plus besoin d'une présence réconfortante ! car avouons-le, nous avons un souci commun : nous angoissons facilement le soir au moment de nous coucher et, dans ces cas-là, la présence d'une peluche est rassurante et permet de trouver le sommeil plus rapidement. Et quelque part ce sentiment d'abandon que ma grande ressent est accentué par le fait que c'est pourtant elle qui a craqué sur cette petite frimousse à poils durs qui pleurait derrière ses barreaux... L'un des objectifs de cette nouvelle adoption était, entre autres, que chaque lit soit équipé de sa peluche la nuit...

    Nous avons donc commencé à regarder le site de la SPA ; l'une d'entre nous plusieurs fois par jour (je vous laisse deviner laquelle...) ; en quête d'une frimousse qui nous ferait aussi craquer. Bien sûr, que ce soit sur le site de cette association comme sur ceux de bien d'autres s'occupant de recueillir les pauvres animaux abandonnés ou martyrisés, de telles frimousses, il y en avait un paquet... pour tout dire, beaucoup trop ! Donc, attention à notre méthode de sélection et à notre choix qui devait répondre aux attentes de deux "Zumaines" d'âges différents donc ayant des attentes tout aussi différentes. Le point d'orgue étant la difficulté à nous accorder sur un seul animal et il allait falloir trouver LA perle rare qui, comme Noisette, saurait répondre aux exigences de chacune de nous, voire aux caprices ; mais surtout à l'amour que nous étions capables toutes les deux de lui donner.

    En tant qu'adulte ayant déjà fait une bonne partie de son parcours et ayant eu la chance de le partager avec des amis "Zanimaux" inoubliables qui lui ont laissé de nombreuses anecdotes chargées de tendresse et d'amour et possédant une certaine expérience, j'ai donc énuméré une liste de choses sur lesquelles réfléchir : celles à faire et celles à ne surtout pas faire, les conditions, les qualités de la future (ou du futur) élu(e) et les défauts à rejeter ... (The check-list !) et nous avons également établie celle (liste) de nos préférences.  Je vous invite à découvrir prochainement la suite de notre parcours de réflexions et, surtout, le résultat ! Car pour ce soir, il se fait tard !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :